Président de la commission technique du Conseil national du bruit, René Gamba est le fondateur de Gamba Acoustique, un bureau d’études spécialisé dans l’acoustique…

Vous êtes souvent intervenu en entreprise pour travailler sur l’acoustique des lieux. Que constatez-vous globalement ?

La mode du partage des espaces de travail entend répondre à deux objectifs: d’une part, faire des économies de mètres carrés, de cloisons, d’équipements, d’autre part permettre une interaction positive entre les salariés.

Or cette idée selon laquelle on peut mieux communiquer dans un bureau partagé ne se vérifie que partiellement.

La solution est de bien analyser les interactions réelles, et d’en déduire une organisation de l’espace par projets et en regroupant les personnes qui travaillent réellement ensemble.

Ce constat est-il partagé par vos interlocuteurs ?

La prise de conscience chez les professionnels de l’aménagement – space-managers, architectes, spécialistes du mobilier de bureau – est plus ou moins importante. Par contre, les dirigeants d’entreprise et les chefs de service n’ont pas conscience de la raison réelle pour laquelle les gens se plaignent.

Pourtant, ce ne sont pas les gens qui posent problème, mais l’espace !

Le bruit en entreprise peut-il provoquer une dégradation de l’efficacité au travail ?

Oui, du fait que le problème de l’intelligibilité de la parole dépend notamment du bruit de fond. Des tests ont démontré que lorsque notre audition est perturbée, on peut reconstituer la partie prévisible de ce que l’on a mal ou pas entendu.

Mais à un certain niveau de désagrément, même ce prévisible devient inintelligible.

On peut même avoir tendance à entendre des mots qui n’ont pas été prononcés.

Ces aménagements sont-ils onéreux ?

Le temps et l’argent manquent toujours et c’est donc ce que l’on met en avant quand on ne veut rien faire… Mais on n’est pas pour autant obligé de se ruiner pour être efficace !

Pour mettre en place des matériaux acoustiques économiquement acceptables, il faut surtout anticiper et intervenir au bon moment dans la conception des espaces de travail.

Tags : gambatravail