Avec la généralisation des open spaces dans les années 1990, les espaces de travail ont gagné en circulation de l’information et en convivialité. Mais les grands plateaux de bureaux, parfois sur plusieurs centaines de mètres carrés, ont parfois dégradé le confort ressenti par les salariés, pourtant essentiel à la productivité : on estime que la multiplication des interruptions peut réduire de 15% l’efficacité des équipes.  Les entreprises, PME comme grands groupes, ont saisi ces dernières années les importants enjeux de la qualité de vie au travail, pour conserver et attirer les talents. Pour les accompagner, Kandu a créé son propre outil de diagnostic du confort, le Kandumètre, et propose de réaliser des travaux d’aménagement, le tout dans un service clé en main.

Lorsqu’il s’agit de concevoir un espace de travail plus confortable, les entreprises souhaitent souvent remédier en priorité au niveau de bruit ambiant. C’est le critère d’inconfort le plus évident ressenti par les salariés : selon un sondage IFOP pour la JNA, 59% des actifs se disent personnellement gênés par les nuisances sonores sur leur lieu de travail. Vient également, en plein été ou en plein hiver, la question de la température des bureaux, tantôt trop chauds ou trop froids. Mais d’autres éléments plus inattendus sont également à prendre en compte pour rendre un bureau plus propice à la productivité. En premier lieu la qualité de l’air, invisible et pourtant la cause, entre autres, de baisse de la concentration. Ou encore la luminosité, à l’origine de maux de tête et de fatigue visuelle lorsque l’espace de travail est trop faiblement ou fortement éclairé.

Forte de ce constat, et des enjeux importants qu’il implique, la startup Kandu propose aux entreprises désireuses de mettre à disposition un environnement de travail plus confortable un service en trois étapes :

1 – Le diagnostic

La startup a développé dans les laboratoires R&D de Saint-Gobain un outil de diagnostic de haute précision, nommé Kandumètre. Disposé dans un espace pendant une à deux semaines, il y mesure de manière autonome plusieurs critères de confort pour les comparer aux niveaux recommandés :

  • Acoustique : on ne peut pleinement se concentrer sur une tâche au-delà d’un niveau sonore de 40 dB(A)
  • Température : ni trop chaud ni trop froid, soit idéalement entre 20 et 24°C
  • Qualité de l’air : il est nécessaire de garantir une concentration en dioxyde de carbone en deçà de 1 000 ppm pour rester concentré en réunion. Pour préserver son système respiratoire, l’humidité doit être comprise entre 40 et 60%.
  • Luminosité : pour éviter la fatigue des yeux, l’espace de travail doit bénéficier d’un niveau de lumière naturelle et/ou artificielle de 500 lux.

En complément de cette analyse quantitative, des questionnaires de ressenti sont remis aux occupants pour obtenir des données qualitatives.

2 – Les recommandations

Sur la base de ce diagnostic complet, l’équipe pluridisciplinaire de Kandu (designers, architectes, experts scientifiques, etc.) propose des solutions personnalisées et esthétiques.

3 – La mise en œuvre des solutions

L’entreprise peut ensuite mettre en place elle-même les solutions proposées, ou peut confier à Kandu le chantier d’amélioration. Disposant d’un réseau important de prestataires qualifiés, la startup garantit ainsi un résultat qualitatif. En fonction du problème identifié, Kandu propose des aménagements adaptés : toiles tendues ou baffles acoustiques en cas de réverbération, ou encore cloisons acoustiques lorsque le son se propage d’un bout à l’autre d’une grande pièce.


Bruit au travail : quelques conseils pour retrouver le calme

  • Disposer de pièces isolées pour effectuer des tâches demandant une concentration importante ou a contrario des activités bruyantes
  • Insonoriser le sol, le plafond et/ou les murs
  • Repenser l’aménagement des bureaux, par exemple en isolant les commerciaux qui passent beaucoup de temps au téléphone
  • Choisir des équipements (imprimantes, four micro-ondes, etc.) les moins bruyants possibles

Plus d’information :
www.sante-auditive-autravail.org
www.kandu.fr